Traduire avec PrestaShop n’est pas si difficile !

//Traduire avec PrestaShop n’est pas si difficile !

Traduire avec PrestaShop n’est pas si difficile !

Traduire avec PrestaShop 1.7 n’est pas si difficile, et cela est l’un des grands avantages que présente ce CMS gratuit, le plus utilisé en Europe pour créer des boutiques en ligne. La plateforme offre une excellente fonctionnalité de traduction Prestashop avec son back office qui permet d’éditer une grande partie du contenu de votre boutique e-commerce. Mais ce n’est pas tout, cet outil facilite la création de profils spécifiques de traduction pour permettre l’accès de professionnels au CMS. Nous expliquerons dans ce post comment traduire avec PrestaShop 1.7 grâce à l’aide d’experts dans votre domaine d’affaire et dans la langue dans laquelle vous souhaitez vous internationaliser. Nous détaillerons la création d’un profil pour la personne collaborant à la traduction et l’importation d’un pack de localisation, le processus de traduction de chaînes de texte, ses spécificités, la traduction du contenu des produits et des pages statiques. Intéressant, n’est-ce pas ?

Pour la traduction de PrestaShop faites confiance aux professionnels

Traduire avec Prestashop 1.7 n’est peut-être pas si difficile. Mais ce travail devra être réalisé par des professionnels de la langue cible et du secteur de votre boutique e-commerce. Pour permettre l’accès à votre CMS à la personne chargée de la traduction sans divulguer des informations sensibles, vous devrez seulement ajouter un nouveau profil de membre avec permission de traducteur : cela permettra seulement l’accès aux produits et catégories, aux pages statiques et à la traduction de chaînes de texte. Créez le nouveau profil en accédant à votre back office et en suivant la route Administration>Employés>Ajouter un employé. Une fois que vous accédez à l’éditeur de profils, remplissez les données de la personne chargée de la traduction dans le formulaire et n’oubliez pas de spécifier « Traducteur » dans le menu « Autorisations du profil ». L’étape suivante pour traduire avec Prestashop est d’ajouter la langue dans laquelle vous souhaitez réaliser la traduction, pour que celle-ci apparaisse parmi les options de traduction de l’éditeur et du CMS en général. Pour cela, accédez à International>Localisation>Importer un pack de localisation et sélectionnez le pays où vous souhaitez étendre votre marché, le contenu que vous souhaitez localiser et à partir de quel emplacement (en ligne ou local) vous désirez importer le pack de localisation. Une fois ces éléments importés vous disposerez de la langue et des réglages de localisation installés sur votre CMS. Il existe d’autres moyens d’importer des packs de langue, notamment dans le menu « Traductions », mais nous recommandons cette option pour inclure la localisation de conventions et d’autres aspects basiques clés dans la traduction de votre boutique e-commerce. L’importation d’un pack de localisation permet d’ailleurs que toutes les chaînes de texte déjà traduites du pack soient traduites automatiquement sur votre CMS. Il faut cependant tenir compte que ces traductions de PrestaShop se basent sur les contributions de sa communauté et peuvent être, par conséquent, incomplètes ou non-adaptées à votre public cible.

Traduction PrestaShop : chaînes de texte

Plongeons-nous dès à présent dans PrestaShop avec la traduction des chaînes de texte qui forment le noyau du programme et qui se trouvent dans les modules que vous avez installés pour personnaliser votre boutique e-commerce. Pour traduire ces chaînes de texte, rendez-vous sur  l’éditeur de traductions du back office (International>Traductions). C’est ici que vous procéderez aux traductions du back office (le contenu visible depuis le panneau d’administration), aux traductions des thèmes (le contenu visible depuis le front end), aux traductions des modules installés (le contenu des modules ajoutés à votre boutique e-commerce affectent déjà le front end ou le back end), aux traductions des modèles de courriers électroniques (textes prédéterminés des e-mails) et à d’autres traductions (chaînes de texte que PrestaShop ne recense dans aucune des catégories énoncées). Pour sélectionner le contenu que vous souhaitez traduire parmi les options mentionnées, utilisez les fenêtres déroulantes du menu « Modifier traductions », dans lesquelles il est nécessaire de préciser le type de traduction (éléments mentionnés précédemment), la langue dans laquelle vous souhaitez traduire et, parfois, le thème auquel appartiennent les chaînes de texte avec lesquelles vous souhaitez travailler. Pour accéder à l’éditeur de traductions, il vous suffit de cliquer sur « Modifier ».

L’éditeur de traduction Prestashop pour les chaînes de texte

Le fonctionnement de l’outil de traduction des chaînes de texte de PrestaShop est extrêmement intuitif. L’interface montre le contenu divisé en deux colonnes composées de cases pour chaque chaîne de texte : le texte original apparaît à gauche et la traduction à droite (vous observerez que certaines cases de droite ont déjà été traduites automatiquement lors de l’importation du pack de langue). Pour réaliser une traduction ou éditer une traduction existante, il suffit de cliquer sur la  case correspondante et d’éditer le contenu, puis simplement « Enregistrer » les changements apportés. Tout cela semble facile, et à ce stade vous aurez remarqué que traduire avec PrestaShop l’éditeur du CMS inclut certaines spécificités qui peuvent vous aider. L’éditeur montre une barre de recherche sur la partie supérieure qui permet de chercher des chaînes de texte prédéterminées et qui indique également a`tout moment le nombre total de chaînes et le nombre de celles restantes à traduire (également sur la partie supérieure de l’interface). Il est possible de visualiser ces chaînes par domaines. Par domaines de traduction nous comprenons les différents menus dans lesquels se trouve le contenu à traduire sur PrestaShop. C’est un élément très utile, puisqu’il spécifie la partie du thème ou du module Prestashop auquel appartient chacune des chaînes de texte. Autrement dit, l’interface de l’éditeur de traductions nous montrera toutes les chaînes de texte présentes du type de traduction que nous avons sélectionnées. Cette liste apparaitra divisée en plusieurs domaines, chacun d’entre eux avec un titre qui nous aidera à le trouver sur le CMS : par exemple, dans l’éditeur  « Traductions du back office » nous trouverons des domaines tels que « AdminCatalog » (menu « Catalogue »), « AdminModules » (menu « Modules ») ou « AdminInternational » (menu « International »), entre autres.

Soyez attentifs aux spécificateurs de format en traduction Prestashop

N’oubliez pas que pour traduire avec PrestaShop 1.7 depuis l’éditeur du CMS il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances de programmation. Cependant, il existe quelques notions de codification bonne à savoir, telles que les spécificateurs de format. Ces derniers servent à insérer des valeurs dynamiques automatiquement. Ils ne doivent pas être éliminés ni modifiés, comme dans l’exemple suivant : « votre commande sur %s et validée » %s correspond ici au nom de la boutique. Si une même chaîne de texte contenait plus d’un spécificateur de format, ces derniers présenteraient un numéro indiquant l’ordre dans lequel ces éléments doivent se trouver dans la traduction : %1$s, %2$d. Pour identifier les spécificateurs nous pouvons nous baser sur l’utilisation du symbole %. Ainsi, en cas de modèles de courrier électronique, il est possible de trouver des variables comme {lastname}Il s’agit d’éléments introduits entre crochets que PrestaShop remplace automatiquement par leur valeur réelle (nom de la personne destinataire, prix, etc.) lors de l’affichage du message. Il ne faut donc pas les modifier ou les éliminer de la traduction.

Traduction PrestaShop : produits et pages statiques

Nous savons maintenant comment s’occuper des chaînes de texte, mais traduire avec PrestaShop 1.7 va encore plus loin. Vous aimeriez aussi traduire vos produits, probablement la partie la plus importante de votre boutique e-commerce. Pour cela, la personne chargée de la traduction devra suivre la route Catalogue>Produits et accéder au produit qu’il souhaite traduire. Il est facile de déterminer quelles cases doivent être traduites, puisque le sélecteur de langue apparaîtra à côté. La première chose à faire est de sélectionner la langue, puis le texte dans la langue prédéterminée apparaîtra, il ne reste plus qu’à traduire par-dessus. Les cases traduites seront le « Nom du produit », le « Résumé » (pas plus de 400 caractères), la « Description » et les titres des images (menu « Réglages basiques ») ; et le « Meta-titre » (pas plus de 70 caractères), la « Meta description » (pas plus de 160 caractères) et la « URL amicale  » (menu « SEO »). Il est aussi nécessaire de traduire les cases « Nom »« Description »« Meta-titre »« Meta-description »«Meta mots clés » et « URL amicale » des catégories, accessibles via Catalogue>Catégories ; les cases « Nom » et « Nom public » des attributs, accessibles via Catalogue>Attributs et Caractéristiques>Attributs et Valeurs; les cases « Nom » et « Valeur » des caractéristiques, accessibles via Catalogue>Attributs et Caractéristiques>Caractéristiques des produits ; et les cases « Nom du dossier » et « Description » des dossiers joints, accessibles depuis Catalogue>Documents joints. Pour finir cette traduction avec PrestaShop il suffira d’éditer la partie statique de la boutique e-commerce, c’est-à-dire, l’ « Avis Légal », la « Politique de Confidentialité », etc. Pour cela, il est nécessaire d’accéder à Design>Pages, sélectionnez la page statique à traduire et, après avoir sélectionné la langue cible, éditez les cases « Meta-titre »« Meta description »« Meta mots clés »« URL amicale » et «Contenu de la page ». En théorie c’est aussi simple que ça.

Traduction PrestaShop, c’est pas sorcier

Comme nous venons de l’expliquer dans ce post, malgré la grande quantité d’éléments dont il faut tenir compte au moment de traduire avec PrestaShop 1.7, cela n’est pas une tâche si difficile en faisant confiance aux experts en traduction de boutiques en ligne et dans le secteur du marché que vous souhaitez internationaliser. Grâce à ce petit guide que nous venons de dresser vous pourriez être tenté de vous en occuper vous-même, n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit, nous espérons que ce post puisse vous aider, mais attention, nous préférons vous avertir tout de même : traduire avec PrestaShop n’est pas non plus un jeu d’enfant.

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le sujet, ne ratez pas la propre documentation de PrestaShop 1.7, très complète !

À bientôt !

By |2018-10-17T09:15:28+00:00novembre 28th, 2017|Non classifié(e)|0 Comments

Leave A Comment