Moyens de paiement en ligne : à chaque pays sa solution

Bien qu’il soit toujours en tête des moyens de paiement les plus utilisés, l’argent liquide tombe petit à petit aux oubliettes et différents modes de paiement en ligne gagnent du terrain, tant dans les boutiques physiques que dans le secteur e-commerce.

Cependant, certains pays demeurent réticents face à leur utilisation. Comment expliquer ces différences ? Combien de moyens de paiement existe-t-il dans le monde et quels sont-ils ? Avoir la réponse à ces deux questions est essentiel pour le développement et la consolidation de votre entreprise à l’international.

Moyens de paiement dans le monde

Les moyens de paiement acceptés dans le monde peuvent être divisés en deux grandes catégories : les modes de paiement conventionnels et les modes de paiement en ligne.

Les modes de paiement conventionnels deviennent quelque peu désuets, mais étant les plus utilisés, ils ne doivent être exclus de vos moyens de paiement (si possible) lorsque vous lancer votre entreprise. Parmi eux : les espèces, le chèque et le contre-remboursement.

 

 

Ce sont toutefois les moyens de paiement en ligne qui présentent un large éventail d’options. Cette catégorie englobe le paiement par carte de crédit ou débit, le virement électronique (y compris les applications du type Pumpkin ou Lydia), le paiement en ligne sans carte, le paiement mobile et le fameux bitcoin.

 

Quels sont les moyens de paiement en ligne préférés de chaque continent

À quoi bon avoir un site Web au design incroyable, qui propose des produits ou des services très bien positionnés et de qualité ou à des prix défiants toute concurrence si votre passerelle de paiement n’est pas adaptée à la culture et aux habitudes de votre public cible ? Dans cette optique, comprenez que les modes de paiement efficaces dans un pays peuvent s’avérer inutiles dans d’autres et vice versa.

Et rien de pire pour un client que de rencontrer des problèmes au moment de payer un produit. Les consommateurs veulent toujours plus de rapidité, c’est pourquoi s’ils rencontrent des difficultés au moment du paiement, ils n’achèteront pas et ne feront plus confiance à votre marque.

 

Moyens de paiement en ligne en Europe

Nous ne pouvons évoquer les modes de paiement en Europe de façon homogène. Si en Suisse l’argent en liquide est de moins en moins utilisé, voire disparaît, et 80 % des achats sont réglés sans argent liquide, c’est le contraire qui se produit en Allemagne. Selon la Bundesbank (Banque fédérale d’Allemagne), le paiement en carte n’est pas fréquent dans le pays.

La tendance générale européenne est plus similaire à celle de l’Allemagne que la Suisse : en 2020, 79 % des transactions ont été effectuées en espèces.

La culture de l’argent liquide s’explique principalement par le fait que ces nouveaux modes de paiement ont été introduits très rapidement sur le continent et ont entraîné de nombreuses erreurs. Cet aspect associé au manque d’incitations pour les clients au moment du paiement explique que la culture cashless n’a pas remporté un franc succès.

 

cashless-society.infographic

 

Mais malgré ce rejet, l’Europe est le continent qui accepte le plus de paiements en ligne.

En Espagne, le chouchou est la carte de crédit ou débit avec 65 % d’utilisation, suivie par les e-wallets ou portefeuilles virtuels avec 19 %, qui incluent des applications telles que PayPal, Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, etc.

En France et au Royaume-Uni, le paiement en carte est également le mode de paiement qui prédomine. L’Allemagne opte plutôt pour les domiciliations bancaires ou pour PayPal et les e-wallets.

Les Pays-Bas sont également un cas particulier, les Néerlandais préfèrent le système de paiement iDEAL leur permettant d’effectuer des achats en ligne via des virements directs depuis leur compte.

 

Modes de paiement en Asie

Le continent asiatique est en pleine transformation concernant la culture cashless. Ce changement a lieu plus précisément dans des pays comme la Russie, la Chine, le Moyen-Orient, l’Inde et le Sud-Est asiatique, notamment Bangkok, Singapour, Tel Aviv et Séoul.

Pour le paiement en ligne, ils préfèrent utiliser le téléphone portable plutôt que la carte de crédit. Par exemple, en Chine, le paiement par AliPay ou WeChat Pay est très répandu et fait son entrée dans d’autres pays comme le Cambodge, la Thaïlande et l’Indonésie.

Toutefois, en Inde, c’est la carte de crédit qui est majoritairement utilisée. En revanche, en Malaisie, 47 % préfèrent utiliser les applications mobiles et 25 % les cartes de crédit ou débit.

Dans d’autres pays, comme l’Indonésie, l’utilisation des portefeuilles électroniques est très répandue, mais les cartes physiques prédominent.

 

Moyens de paiement en Afrique

Quant aux moyens de paiement acceptés en Afrique, c’est le continent qui utilise le moins le paiement en ligne. En effet, selon une étude de PwC, il existe un lien direct entre l’utilisation d’alternatives à l’argent liquide, et le développement d’une économie.

L’Afrique ne doit néanmoins pas être sous-estimée, car les citoyens de certains pays africains ont un taux d’acceptation élevé pour ce type de mode de paiement. C’est le cas du Kenya qui a créé M-Pesa, un produit Safaricom, exporté dans d’autres pays du continent, permettant d’effectuer des transferts d’argent et de payer avec le téléphone portable ou de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques.

 

Moyens de paiement en Amérique

Contrairement à l’Afrique, l’Amérique du Nord figure parmi les premiers de la liste des régions qui n’utilisent que très peu l’argent liquide. Du côté du paiement en ligne, l’utilisation de cartes de crédit prédomine, suivi des e-wallets, des cartes de débit et des cartes de crédit ou débit différé.

Force est de constater que le consommateur nord-américain est très bancarisé dû à la crainte de la fraude, qui a tendance à provoquer un refus d’achats en ligne.

métodos de pago online - North America 2022 forecast

 

Quant au commerce en ligne sud-américain, l’Argentine, le Brésil et le Mexique sont les pays les plus adaptés. En Colombie, par exemple, on a encore du mal à sauter le pas et à payer autrement qu’avec du liquide à cause des contraintes règlementaires relatives au commerce électronique.

Tout comme les Espagnols, les Mexicains préfèrent utiliser la carte pour les achats en ligne. Les e-wallets les plus connus sont PayPal et Mercado Pago, le portefeuille électronique préféré des Argentins. La tendance brésilienne est similaire : les virements bancaires et la méthode Boleto Bancario sont les plus célèbres.

 

Dites-moi où vous vous trouvez, je vous dirai comment payer

Il n’existe aucune formule magique pour vendre sur internet dans d’autres pays. Chaque marché a ses particularités et tendances de paiement. Vous devrez absolument les comprendre et vous y conformer pour le bien de votre entreprise internationale.

Parce que le système de paiement d’un pays n’est autre qu’un aspect culturel supplémentaire à prendre en compte. Donc si vous souhaitez développer la vente cross-border de votre boutique en ligne, prenez des notes !

Vous avez besoin d’aide pour la traduction de votre boutique en ligne ?

À propos de l'auteur

Teresa H. Santacreu

Formada como jurista y politóloga, acabó descubriendo que su verdadera pasión era la comunicación, con lo que se decantó por especializarse en Periodismo Internacional. Gracias a todo ello, se atreve a escribir en este blog sobre cualquier tema: traducción, internacionalización, cultura…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES ASSOCIÉS

+ Voir toutes les publications