Malchance et culture : le vendredi 13 tant redouté

Aujourd’hui, les superstitieux vont passer une mauvaise journée. C’est vendredi 13 ! Malchance et culture sont inséparables. Cette date est particulièrement redoutée dans le monde anglo-saxon. Mais ce n’est pas le cas partout !  En Espagne, par example, ce n’est pas le vendredi mais le mardi 13 qui affole les plus superstitieux.

Profitons de l’occasion ! Vous serez sûrement nombreux à nous lire aujourd’hui pour savoir ce qui peut arriver. Vous apprendrez aussi pourquoi cette date peut varier selon les pays. Il s’agit en effet d’un aspect lié à la culture et la tradition. Vous souhaitez en savoir plus sur le vendredi 13 et mardi 13 ? Découvrez-en plus dans cet article ! Après ça vous ne pourrez qu’être superstiziosi le prochain vendredi 17 !

Mais pourquoi ce pauvre nombre 13…

C’est la journée des blagues, ou de choses plus sérieuses pour certains. Les plus superstitieux en sont convaincus, de Londres à Paris. Tout cela à cause du vendredi 13.

Considérer cette date comme maudite est une question de malchance et de culture. Même si l’origine de cette croyance n’est pas entièrement connue, voici quelques informations sur l’histoire du nombre maudit :

  • Le code d’Hammurabi, une des listes avec les lois les plus anciennes de l’histoire, n’a pas de loi numéro 13.
  • Judas, le traître le plus célèbre de l’histoire, était considéré comme le numéro 13 de la Cène, car il y avait 12 apôtres et Jésus-Christ.
  • Il y avait 13 mauvais esprits dans la Kabbale juive, tout comme dans les légendes nordiques. Lors d’un dîner de dieux, dans l’une des légendes, Loki, représentant du mal, était l’invité numéro 13.
  • Le chapitre 13 du livre de l’Apocalypse est celui de l’Antéchrist.

 

Mais pourquoi mardi ou vendredi 13 ?

Le mardi 13 est le jour de la malchance en Espagne, en Grèce et dans une grande partie d’Amérique latine. Mais dans d’autres lieux, le jour de la malchance est le vendredi 13.

Pourquoi cette différence de jour ? C’est principalement dû à une question de diversité culturelle, bien que dans de nombreux cas, les traditions sont communes. Le mardi coïncide avec le jour de la malchance dans de nombreuses cultures :

  • En Turquie, une personne superstitieuse ne commencera pas son voyage ce jour-là.
  • Typhon, ennemi des dieux dans la Grèce antique et représentant des volcans, est né un mardi.
  • L’étymologie de son nom est liée à Mars, Dieu de la guerre et de la destruction romaine.
  • Jaime I d’Aragon a perdu une bataille historique un mardi. Cela a aussi contribué à en faire un jour de malchance.
  • En Espagne, cette croyance s’est répandue. Un dicton local prévient même « Ne te marie pas et ne part pas un mardi ! »

 

Le vendredi 13 a une origine différente

Jésus-Christ aurait été crucifié un vendredi, donc le vendredi 13 est la date de la malchance dans le monde anglo-saxon et, par extension, au cinéma et à la télévision.

Il est aussi courant d’entendre que ce jour s’est popularisé avec le roman Friday, the thirteenth, de Thomas W. Lawson. Dans ce dernier, un courtier de Wall Street profite de la journée pour réussir sur le marché boursier créant la panique.

Mais vendredi 13 n’est pas le seul vendredi maudit, les Italiens ont aussi le vendredi 17. Bien que l’on ne sache pas très bien d’où vient cette superstition, on imagine qu’elle vient de Rome.

Le chiffre romain XVII peut être alors transformé en mot : vixi. Ce dernier signifie « j’ai vécu » en latin, ce qui implique de ne plus être vivant

 

Connaître les superstitions est signe de sensibilité culturelle

Croyez-le ou non mais certaines personnes prennent cela très au sérieux. C’est pourquoi il est intéressant de connaître ce type de données pour s’adresser à d’autres cultures. Le respect des croyances d’autrui nous donne un avantage. Cela nous permet d’établir une relation de confiance.

Désormais, vous êtes prévenus ! Notez bien les prochains mardi 13, vendredi 13 et vendredi 17 sur vos calendriers.

Si vous souhaitez mieux comprendre les questions culturelles comme celle-ci, vous pouvez toujours interroger notre équipe de conseils linguistiques et culturel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSTS RELACIONADOS

+ Ver todas las publicaciones