Parler des plugins de traduction pour WordPress prend tout son sens car ils sont, très certainement,  le CMS (Content Management System) le plus connu au monde. Qui n’a jamais essayé de créer un site web, un blog, etc. avec cette plateforme ? À première vue, WordPress possède tout ce dont vous avez besoin afin de créer un lieu sur la toile complètement à votre mesure, mais il est probable que vous ne vous rendiez pas compte de la chose suivante avant de vous y plonger totalement : WordPress est un CMS monolingueC’est à ce moment précis que se pose la question, comment procéder si je souhaite que mon site web soit disponible en plusieurs langues ?

Installer un plugin de traduction pour WordPress dans un unique environnement vous permet de gérer la traduction de votre web d’une manière relativement simple. Gardez à l’esprit que nous parlons ici de plugins qui gèrent des traductions humaines, nous n’avons pas autant confiance dans les machines. Dans ce cas, les 3 meilleurs plugins de traduction pour WordPress sont :

qTranslate : Le plugin de traduction avec le plus de téléchargements

le plugin gratuit de traduction pour WordPress multilingues avec le plus de téléchargements. Le meilleur de qTranslate, c’est qu’il est gratuit et qu’il stocke l’original et ses traductions dans le même espace, il ne crée pas de tables supplémentaires dans la base de données ce qui permet de gagner du temps et de l’espace. Malgré tout, il a aussi ses points faibles, spécialement son service technique très limité, de par le nombre réduit de personne dans son équipe. Une seule !

Polylang : Le plugin de traduction le plus apprécié par ses utilisateurs

Ses points forts, à part bien sûr sa gratuité, c’est son support technique —ce plugin a été développé par une seule personne, ce qui rend le service extrêmement spécifique— et le fait que grâce à Polylang vous pouvez traduire pratiquement tout le contenu de votre site web.

Malheureusement, ce qui le rend extrêmement fiable le limite également, en comptant seulement sur une personne, son actualisation n’est pas autant régulière que celle des autres plugins et risque de devenir obsolète sans tenir le rythme d’actualisation de WordPress.

WPML : Le plugin de traduction standard

Ce plugin de traduction pour wordpress n’est pas gratuit, mais n’est pas non plus très cher. Son coût, entre 29 et 79 dollars, est plus qu’acceptable en tenant compte qu’il propose un support technique de qualité et quelques actualisations régulières mises en place par une équipe consacrée complètement à cela. Comme vous pouvez le constater, le problème des plugins gratuits expliqué un peu plus haut n’est plus présent dans cette application.

WPML permet de créer des profils pour les traducteurs professionnels à l’intérieur du CMS et de leur envoyer le contenu à traduire en format XLIFF— ; mais il est aussi, malgré les apparences, assez facile à utiliser. Y-a-t-il des inconvénients ? Bien évidemment, ce plugin a un prix —chose qui nous semble complètement logique—, sans être trop excessif, et le fait qu’il crée des tables supplémentaires qui peuvent éventuellement ralentir l’administrateur, mais pas la page.

Chez Ontranslation agence de traduction nous l’utilisons et nous en sommes plutôt satisfaits, donc si vous souhaitez passer la vitesse supérieure avec votre site web WordPress, n’hésitez pas à choisir WPML.

Notre top des meilleurs plugins de traduction pour WordPress se termine ici, mais ceci ne veut pas dire qu’il n’en existe pas d’autres. Ces plugins sont pour nous les plus recommandables, vous pourrez choisir parmi ces options selon vos préférences et vos attentes. Cependant, nous serons enchantés de connaître votre avis en la matière et de découvrir d’autres nouveaux plugins ou simplement différents que vous ayez testés.

Nous espérons que ce post puisse servir d’aide à ceux qui pensent traduire leur site web ! Dîtes-nous si vous aussi vous avez utilisé l’un des trois meilleurs plugins de traduction pour WordPress.

À la prochaine !