L’importance de (bien) traduire les cartes de restaurant

//L’importance de (bien) traduire les cartes de restaurant

L’importance de (bien) traduire les cartes de restaurant

Traduire les cartes de restaurant, traduire les cartes de vins et bien évidemment, traduire la page internet de votre restaurant, attirera de nouveaux clients et vous aidera à avoir une plus grande visibilité et une meilleure image. De nos jours, personne ne devrait sous-estimer le poids d’internet dans la prise de décision. Nombreux sont les clients qui planifient leur voyage à l’avance, qui effectuent leurs recherches dans des guides de voyages en ligne, blogs et pages web sur le tourisme ou directement sur Google. Pour cela, si votre établissement dispose de l’information de ses services dans la langue du client potentiel, les probabilités d’être choisis par le client augmentent considérablement.

Nous ne pouvons pas non plus oublier le client qui se balade dans la rue avec le ventre vide et qui cherche (souvent avec désespoir) un restaurant où manger, sans avoir réservé à l’avance. Imaginez maintenant que c’est vous qui voyagez en dehors de vos frontières et vous cherchez un restaurant pour manger. Vous trouvez deux restaurants, un avec la carte en français et l’autre non. Lequel choisiriez-vous ? Vous préféreriez entrer très probablement dans l’établissement où vous comprenez la carte du restaurant à la perfection et où vous n’allez pas « manger à l’aveugle », n’est-ce pas ?

C’est pour cela qu’il est essentiel pour les personnes d’autres cultures qui parlent une autre langue de comprendre les plats et les boissons proposés. Est-ce donc à la portée de tout le monde de faire ce genre de traduction ? Absolument pas.

Alors qu’une traduction n’est jamais une tâche facile, traduire la carte d’un restaurant requiert des connaissances approfondies de la gastronomie et de la culture du pays depuis lequel est réalisé la traduction et à celui à qui elle est destinée. Pour cette raison, les traductions de cartes sont habituellement réalisées par des traducteurs natifs qui résident dans notre pays et qui connaissent à la perfection les deux cultures et langues. La culture gastronomique de chaque pays est un monde, et si en plus il s’agit de deux cultures éloignées (comme pourraient l’être la culture russe ou chinoise de l’espagnole), traduire correctement devient particulièrement complexe. Ainsi, ce type de traductions doit être pris en charge par d’authentiques professionnels de la traduction, et non pas par n’importe quel cousin/ami/connaissance qui prétend connaître la langue cible afin d’éviter d’authentiques désastres qui peuvent ruiner l’image de votre établissement.

Actuellement Barcelone reçoit plus de cinq millions de touristes chaque année, et la grande majorité d’entre eux est attirée par la bonne réputation de la cuisine espagnole, ce qui les transforme directement en critiques potentiels de votre restaurant par le « bouche à oreille ». Ils peuvent aussi effectuer des commentaires sur les forums, blogs et webs spécialisés dans le tourisme.

Il faut donc se rappeler : une présentation parfaite des plats n’est pas suffisante si la carte n’est pas capable de séduire le client. Et même si ceci peut être insignifiant, il ne suffit pas seulement de traduire la carte. Il est aussi fondamental de traduire le menu du jour ou les spécialités de la saison, car ces éléments sont généralement les meilleures offres de n’importe quel restaurant.

Offrir les cartes de restaurant traduites de manière professionnelle devrait être la condition sine qua non pour tout restaurant, chose qui ne permettra non seulement pas de présenter le meilleur de soi-même face aux clients internationaux, mais qui mettra considérablement en valeur le travail réalisé en cuisine.

Notre post vous a plu ? Recevez notre newsletter mensuelle avec le meilleur contenu de notre blog.

By |2013-09-10T11:14:18+00:00septembre 10th, 2013|Non classifié(e)|0 Comments

Leave A Comment